Planification en cours pour évacuer trois hôpitaux de Gaza (OMS)


GENÈVE : Un porte-parole de l’Organisation mondiale de la santé a déclaré mardi 21 novembre que trois hôpitaux de Gaza assiégée par Israël avaient demandé de l’aide pour évacuer les patients et que la planification avait commencé.

Les hôpitaux ont été bombardés lors du conflit Israël-Hamas et tous les hôpitaux de la partie nord de l’enclave ont effectivement cessé de fonctionner normalement, même s’ils continuent d’héberger certains patients qui n’ont pas pu fuir et des Gazaouis déplacés.

Le porte-parole de l’OMS, Christian Lindmeier, a déclaré que les évacuations étaient un dernier recours. “Cela prive l’ensemble de la population du nord des moyens de se faire soigner”, a-t-il déclaré lors d’un point de presse à Genève.

Les trois hôpitaux sont Al Shifa, d’où un groupe de bébés a déjà été sauvé, l’hôpital indonésien et l’hôpital Al Ahli, a-t-il précisé. “Pour l’instant, nous n’en sommes qu’au stade de la planification, sans plus de détails”, a-t-il ajouté.

Lors du même point de presse, l’agence des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) a mis en garde contre le risque d’une « épidémie massive » qui pourrait entraîner une augmentation du taux de mortalité infantile dans cette enclave densément peuplée où des milliers de personnes sont entassées dans des abris surpeuplés.

« Si l’accès des enfants à l’eau et à l’assainissement à Gaza continue d’être restreint et insuffisant, nous assisterons à une augmentation tragique – mais totalement évitable – du nombre d’enfants qui meurent », a déclaré le porte-parole de l’UNICEF, James Elder.



Source link